Taux d'endettement

     Mis à jour le

Taux d'endettement

Cet article a pour vocation de déterminer et de comprendre mieux à quoi correspond le taux d’endettement. Ainsi, dans cet article, nous verrons ce que représente le taux d’endettement, pourquoi faut-il le calculer, quelle est la formule exacte pour pouvoir le calculer, comment le réduire, sa filiation avec le revenu locatif et enfin nous finirons par voir quel est l’impact du prélèvement à la source sur tout cela.

Qu’est-ce que le taux d’endettement ?

Le taux d’endettement correspond à un pourcentage de la somme que doit rembourser l’emprunteur de par ses différents crédits et dettes. Ce taux est généralement de 33% et correspond à un taux à ne pas dépasser afin de rester dans les limites. L’objectif pour la personne qui emprunte est de pouvoir emprunter sans dépasser la limite et de gérer au mieux ses dépenses et ses emprunts dans ce sens. Si une personne dépasse le seuil de 33%, alors elle commencera à être surendettée et devra faire attention à ses revenus, car son seuil sera dépassé.

Pourquoi le calculer ?

Calculer le taux d’endettement est primordial lorsqu’une personne souhaite se lancer dans un nouveau projet quelconque. Ainsi, le calcul du taux d'endettement va permettre de connaître la part des sommes à rembourser. Elle a donc un double aspect prioritaire, elle permet d’une part de connaître la part et la somme à rembourser mais d’autre part, elle permet également de s’intéresser à un nouveau projet ou non en fonction de la hauteur de vitre taux actuel.

Si le taux est bas, alors la personne pourra se lancer dans un nouveau projet. En revanche, si le taux est déjà conséquent, alors il faudra faire attention, car il faut éviter de dépasser le taux de 33% initial. Ce taux est donc très important, surtout pour une personne ayant de nombreux emprunts en cours. Cela va permettre à cette personne de mieux contrôler des dépenses et de mieux contrôler ses emprunts également.

Quelle est la formule pour déterminer le taux d’endettement ?

Afin de déterminer le taux d’endettement dont vous disposez, il faut le calculer. Après avoir récupéré toutes vos informations personnelles concernant vos charges, vos crédits, vos revenus, il faut réaliser le calcul. Ainsi, le taux d’endettement est calculé de la manière suivante :

Taux d’endettement = charges/revenus x 100

Il s’agit d’un calcul très simple à comprendre et à effectuer. Une fois que toutes les informations sont réunies pour le réaliser, alors cela ne prend que très peu de temps pour enfin connaître son taux d’endettement. Dans ce calcul, il faut prendre en considération toutes les charges et tous les revenus de la personne possédant l’emprunt. C’est seulement après avoir toutes ces informations que le calcul est possible.

Est-il possible de réduire le taux d’endettement ?

Afin de réduire votre taux d’endettement, plusieurs choix s’offrent à vous.

  1. Dans un premier temps, il est possible de réduire son taux d’endettement en remboursant son ou ses crédits en temps et en heure. Ainsi, cela va permettre de les rembourser le plus rapidement possible et ainsi d’alléger votre taux d’endettement.
  2. Dans un second temps, il est possible de regrouper tous ses crédits en un seul crédit. Cela va permettre de rembourser une somme unie et non pas plusieurs crédits dans plusieurs agences. Pour ce faire, cela est possible seulement pour les personnes ayant opté pour un prêt immobilier ou pour un crédit à la consommation.

Le taux d’endettement et le revenu locatif

Le taux d’endettement correspond à un pourcentage de la somme que doit rembourser l’emprunteur de par ses différents crédits et dettes. Ce taux est généralement de 33% et correspond à un taux à ne pas dépasser afin de rester dans les limites. Afin de déterminer le taux d’endettement dont vous disposez, il faut le calculer. Après avoir récupéré toutes vos informations personnelles concernant vos charges, vos crédits, vos revenus, il faut réaliser le calcul.

Le revenu locatif correspond à la somme que perçoit le loueur par la location de son bien ou logement, c’est-à-dire, qu’il s’agit généralement du loyer du locataire. Les revenus provenant des loyers sont déterminés par 0.7%. En effet, 2.7% des revenus locatifs sont pris en compte dans un prêt immobilier.

L’impact du prélèvement à la source

Le prélèvement à la source possède des avantages comme des inconvénients.

  • En effet, pour la personne étant prélevé les avis diffèrent mais généralement les personnes sont contre cela, car ce n’est pas la personne elle-même qui choisit de payer mais l’établissement bancaire qui lui prélève. Ainsi, certaines personnes peuvent avoir le sentiment d’être « volée », car le paiement ne se fait pas de leur propre volonté mais par un prélèvement automatique.
  • En revanche, pour les établissements bancaires, cela est valorisant, car ils sont plus confiants et davantage sûrs d’être remboursés en temps et en heure. Auparavant, certaines personnes abusaient des délais de remboursement et les organismes financiers devaient alors relancer à chaque fois l’emprunteur. Maintenant, ce n’est plus le cas.

Le prélèvement à la source a quand même certains avantages pour les particuliers comme pour les professionnels qui sont à prendre en considération. Ces avantages peuvent également représenter des inconvénients pour certaines personnes. Ils sont les suivants :

  • Tout d’abord, toutes les démarches administratives sont simplifiées et permettent plus de faciliter en ce qui concerne l’encaissement de différents chèques, des virements et des différents prélèvements.
  • Après la mise en place de cela, l’impossibilité de payer en retard a été mise en place
  • Toutes les impositions se font sur une année similaire

Voici tous les avantages du prélèvement à la source pour les particuliers et les professionnels cependant attention, car des avantages pour certains peuvent représenter des inconvénients pour d’autres.

Partager sur: