Remboursement prêt immobilier

     Mis à jour le

remboursement prêt immobilier

Le remboursement de prêt immobilier représente le versement de la somme empruntée à un établissement de crédit pour s’offrir une maison, un appartement, etc. En effet, après avoir effectué un emprunt immobilier, vous avez l’obligation de rembourser la somme empruntée pendant la période définie au préalable avec votre prêteur. Ainsi, faut savoir que la durée du remboursement du prêt est déterminée au montant emprunté, à votre capacité de remboursement et grâce aux intérêts demandés par le prêteur.

Comment la durée du remboursement d’emprunt est-elle déterminée?

Vous serez emmenés à rembourser chaque mois un montant fixe appelée en général mensualité, et l’importance de cette mensualité se fait en fonction de votre capacité de remboursement et du montant de l’emprunt. À cet effet, la mensualité se compose de plusieurs éléments que sont :

  • Le montant des intérêts calculés sur le capital restant dû, par rapport au taux d’intérêt convenu durant votre souscription au crédit
  • L’amortissement du capital emprunté auprès de l’établissement prêteur
  • La cotisation de votre prêt dans le cas où celle-ci fût souscrite auprès de votre banque.

Comment se passe le remboursement  d'un prêt immobilier

Le prélèvement des mensualités se fait de façon automatique sur votre compte courant. Il existe plusieurs modalités pour effectuer le remboursement de votre crédit immobilier. On a le remboursement par échéances modulables, par échéances constante, le remboursement par différé et le remboursement in fine ou par anticipation.

  • Le remboursement par échéances modulables : c’est une modalité qui vous donne la possibilité de changer la somme versée chaque mois. C’est somme peut soit augmenter ou baisser en fonction par exemple de l’augmentation de votre salaire, ou de sa réduction. Le remboursement par échéances modulables vous aussi la possibilité de stopper complètement les échéances de manière provisoire si vous êtes dans des conditions financières précaires ou difficiles.
  • Le remboursement par échéances modulables : ici, les mensualités sont établis avec l’approbation de l’établissement prêteur et demeure pareil pendant toute la durée du prêt. Vous serez donc emmené à effectuer le versement de la somme pareil jusqu’à ce que vous rembourserez le montant total de l’emprunt.
  • Le remboursement de crédit in fine : dans ce type de remboursement, vous n’aurez qu’à payer les intérêts de l’établissement prêteur, avant de rembourser complètement le capital dû, en un seul paiement à la fin de votre contrat.
  • Le remboursement par anticipation : vous permet de rembourser une somme conséquente d’argent en plus de vos mensualités. Ce remboursement peut être total ( si vous verser une somme à votre montant déjà remboursé histoire d’écourter le temps de votre emprunt) ou partiel ( le montant restant dû est versé afin de finaliser votre engagement).
  • Le remboursement de prêt par différé d’amortissement : il vous reviendra dans ce cas de rembourser dans un premier temps les intérêts du prêt, ensuite de rembourser le capital dans un second temps. Le délai de remboursement est établi au préalable.

Quand commence le remboursement d’un prêt immobilier

  1. La Première mensualité de remboursement : Si vous souscrivez un prêt immobilier dans le but de vous acheter un appartement ou une maison, le montant donné par votre banque est totalement versée à l’office notariale qui est chargé de la vente lors la signature définitive de l’acte. Ainsi, le remboursement du prêt immobilier commence le mous suivant votre rendez-vous chez le notaire. En général, 30 jours après que les fonds soient débloqués , et ce avant le  paiement de votre première mensualité. Dès intérêts intercalaires peuvent dans ce cas être calculés et s’ajouter à la mensualité du mois N+2 si le délai initial n’est pas suffisant. Par exemple, si vous avez signé l’acte le 7 mars et payez votre mensualité le 7 Avril, vous n’aurez aucun intercalaire à payer. Par ailleurs, si vous signez l’acte de vente le 7 Mars et vous effectuez le paiement de votre première mensualité le premier du mois, celle-ci ne sera prélevée que le premier Mai et comprendra des intérêts intercalaires.
  2.  Le différé et intérêt intercalaire : si vous faites le choix d'une construction, achetez un bien immobilier en vente en état futur d’achèvement ( VEFA) ou réalisez des travaux, le prêt immobilier peut être débloqué en plusieurs fois. Ce qui vous permettra de bénéficier d’un différé de remboursement au début du crédit. S’il s’agit des travaux, il reviendra à la banque de régler directement les factures elle-même. Dans le cas d’un projet de construction, le règlement se fait par rapport à l’avancement du chantier et des appels de fonds du promoteur. Ainsi, l’emprunteur aura à sa charge le paiement des intérêts intercalaires qui seront calculés sur les sommes débloquées et le remboursement du prêt commencera pendant la livraison du bien immobilier.

Faut savoir qu’un prêt immobilier a la possibilité d’être remboursé à n’importe quel moment, et ce de façon partielle ou totale.

Comment vais-je savoir où j’en suis de mon remboursement de crédit ?

 La banque ou l’établissement prêteur vous fournit un tableau d’amortissement dans lequel vous seront indiqués la durée de remboursement du prêt, le taux d’intérêt, le montant du crédit immobilier, le processus de remboursement, le montant des mensualités et bien d’autres. Tout ces éléments vous serviront de boussole et vous permettront de calculer tout votre parcours à compter de votre premier versement et le chemin qu’il vous reste à faire pour clôturer votre remboursement.

Vous avez la possibilité d’accéder à ce tableau via votre espace personnel sur le site de votre établissement en ligne. En cliquant par exemple sur la référence d’un crédit, vous pourrez voir toutes les caractéristiques de ce crédit, à savoir la date de début, la date de fin, le taux, la date et le montant de votre future mensualité, le compte de prélèvement, etc.

Le remboursement  anticipé, c’est quoi ?

Par définition

Le remboursement du crédit anticipé représente la somme du capital restant dû que l’emprunteur rend à son établissement bancaire bien avant le terme prévu au départ. Il permet de payer la totalité ou une partie des échéances qui restent de votre prêt immobilier avant la date prévue à cet effet. Il revient alors à votre banque de vous réclamer des indemnités de remboursement anticipé ( Ira). Le remboursement anticipé peut être total ( lorsque vous payez la totalité du montant dû), ou partiel ( lorsqu'une partie de la somme due est versée).

Les conditions du remboursement anticipé

Les conditions de remboursement anticipé sont inscrits dans le contrat. Ainsi, pour combler son manque à bénéficier par rapport aux intérêts qui ne lui seront pas versés, la banque prêteuse peut réclamer le paiement d’une indemnisation ou une pénalité de remboursement anticipé. Aussi, faut savoir que l’indemnité ne peut être réclamée que si elle est inscrite ou mentionnée dans le contrat. Vous avez la possibilité de négocier pour  une diminution, ou même la suppression de cette indemnité avant de conclure le contrat de prêt. L’établissement prêteur peut dans ce cas accepter alors la suppression de l’indemnité après une durée minimale de remboursement du prêt.

Principe du remboursement anticipé partiel

Il est possible d’effectuer un remboursement anticipé partiel sans pénalité pour les prêts à taux fixe modulables. Notons également que le montant de l’indemnité de remboursement est limité. En effet, le contrat de prêt établi la somme de l’indemnisation du remboursement anticipé que vous serez emmené à régler auprès de votre banque. Le montant de l’indemnité est de ce fait plafonné par l’article R313-25 du code de la consommation. Son montant ne peut pas dépasser 6 mois d’intérêt sur le capital remboursé au taux moyen du prêt.

Partager sur: