Numéro AMC

carte mutuelle

Dans l'univers des assurances et plus particulièrement des mutuelles le numéro AMC (Assurance Maladie Complémentaire) est un code officiel attestant une souscription à l'organisme complémentaire au régime général de l'Assurance Maladie obligatoire. Nous pouvons définir l'AMC comme l'ensemble des organismes de mutuelles, aux compagnies de prévoyance et d'assurances qui peuvent proposer des mutuelles supplémentaires, complémentaires à la couverture de l'Assurance Maladie. Le code AMC est donc un numéro d'identification utile dans certaines situations, notamment pour des remboursements et pour s'identifier. Comment fonctionne le code de l'Assurance Maladie et où peut-on le trouver ?  Quelle est son utilité ? C'est ce que nous verrons aujourd'hui en s'intéressant, grâce à cette page, au code AMC.

Qu'est-ce que le numéro AMC ?

L'Assurance Maladie Complémentaire, plus communément appelée l'AMC, est un système qui permet de compléter la protection sociale de l'Assurance Maladie. Si l'Assurance Maladie est un organisme obligatoire, l'AMC est optionnelle, facultative. C'est à l'assuré, s'il souhaite compléter sa couverture des dépenses de santé, d'effectuer une demande d'adhésion. En effet, cette Assurance Maladie Complémentaire permet de couvrir tous les dépenses de santé partiellement ou intégralement qui ne sont pas remboursées ou pas assez remboursées par le système de l'Assurance Maladie Les personnes qui exercent une profession libérale et indépendante peut souscrire à une mutuelle de l'Assurance Maladie Complémentaire de façon libre, grâce aux différentes mutuelles individuelles, tandis que les salariés sont souvent soumis à des mutuelles complémentaire dites de groupes, proposée par leur entreprises moyennant une participation qui est obligatoire. Ce sont des mutuelles d'entreprises.
Le numéro AMC permet de prouver votre souscription à une mutuelle inscrite dans l'annuaire inter-organismes d'assurance maladie complémentaire. Tout comme votre numéro officiel de la Sécurité Sociale, le numéro de l'Assurance Maladie Complémentaire permet de justifier votre affiliation à une mutuelle santé et donc de pouvoir être remboursés. L'AMC regroupe plusieurs organismes de mutuelle, qui peuvent dépendre des activités professionnelles, il est donc utile d'avoir un code pour les différencier.

Comment trouver votre numéro AMC ?

Comme le numéro AMC est un numéro officiel vous permettant d'avoir accès aux service de votre Assurance Maladie Complémentaire, tels que les remboursements et des réductions sur certains soins, il est important de pouvoir le trouver. Pour prendre connaissance de ce numéro d'affiliation  :

  •  Vous pouvez le trouve en vous rendant sur le site de l'Assurance Maladie, en accédant à votre espace personnel Ameli
  •  Vous pouvez également trouvez votre numéro AMC si vous téléchargez une attestation de droit, document qui est disponible sur votre compte d'assuré Ameli. Grâce à cette attestation vous aurez à la fois votre numéro AMC, votre numéro de Sécurité Sociale, votre code gestion ainsi que votre code d'exonération du ticket modérateur

La signification de la base de remboursement AMO ou NR

Le principe de remboursement par l'Assurance Maladie Obligatoire (l'AMO) de la Sécurité Sociale peut être parfois compliqué à comprendre. Nous pouvons définir la base de remboursement comme un montant auquel la Sécurité Sociale va se baser pour procéder aux remboursements de frais médicaux de ses souscripteurs. Elle va donc créer pour chaque situation médicale (comme par exemple une consultation généraliste ou spécialiste, une prothèse, ou encore une hospitalisation...) une base de remboursement qui va se mesurée en pourcentage. Dans la plupart des cas, la Sécurité Sociale rembourse environ 70% de la base de remboursement pour les dépenses de santé.
La signification du terme « NR » dans votre contrat avec l'Assurance Maladie Obligatoire ou dans un devis médical indique qu'une situation médicale n'est pas couverte par l'Assurance Maladie. En effet la mention « NR », correspond à « Non Remboursable » et regroupe tous les actes de santé qui ne sont pas pris en charge par l'AMO, comme certains implants dentaires codifiés HBLD012. Les soins NR ne sont pas à confondre avec les soins dit HN (Hors Nomenclature) qui eux n'ont aucune codification, ni de base de remboursement et qui ne sont pas pris en charge par l'Assurance Maladie Obligatoire.

L'AMC et la mutuelle : comment ça fonctionne ?

Comme certains actes médicaux ne sont pas remboursables par l'Assurance Maladie Obligatoire ou alors sont très peu couverts (c'est le cas pour les appareil auditifs qui représentent pourtant des tarifs très importants), il peut être très intéressant de souscrire à une mutuelle complémentaire. Le principal objectif d'une mutuelle est de prendre en charge votre ticket modérateur (le ticket modérateur représente la somme qu'il vous reste à payer après la prise en charge de votre Assurance Maladie Obligatoire). Ce qui veut dire que votre niveau de cotisation va obligatoirement augmenté, mais une adhésion à une assurance maladie complémentaire peut être tout à fait retable selon votre profil. En effet, selon vos besoins et vos problèmes de santé, il vaut mieux privilégier une assurance maladie complémentaire qui répondra au mieux à vos attentes et à vos exigences médicales (consultations chez un ophtalmologue, rendez-vous hebdomadaires ou mensuelles chez un masseur kinésithérapeute...). Grâce à votre numéro de l'AMC, que vous aurez reçus après votre contractation une mutuelle, vous permettra de vous identifiez auprès de votre organisme de mutuelle et auprès des professionnels de santé, afin d'être sûr d'être couvert au maximum.

Les différences entre l'AMC et l'AMO

L'Assurance Maladie Obligatoire (AMO) et l'Assurance Maladie Complémentaire (AMC) sont deux systèmes différents puisque l'AMO, suite à son nom est obligatoire puisqu'elle appartient au régime générale de la Sécurité Sociale. L'AMO est obligatoire à toutes les personnes résidents en France, peu importe leur statut professionnel c'est-à-dire qu'ils soient salariés, retraités ou encore qu'ils soient actifs inoccupés.
Complétant l'Assurance Maladie Obligatoire, l'AMC est optionnelle, mais peut être requise dans certaines situations, notamment si vous devez souscrire à une mutuelle de groupe mis en place par votre entreprise employeur. 

Partager sur: