Loading...

Assurance pret immobilier non fumeur

L'assurance de crédit immobilier pour les non fumeurs


Assurance emprunteur non fumeur

Pour souscrire à une assurance de prêt immobilier, l’emprunteur se doit de renseigner toute une série d’informations. Dans le cas où ce dernier est un fumeur, les précautions à prendre vis-à-vis des garanties de l’assurance sont assez importantes, voilà pourquoi il est nécessaire de se pencher sur la question avant même de penser à établir un contrat d’assurance emprunteur. Si vous êtes non fumeur, sachez que par rapport aux assureurs, vous présentez moins de risques de non-remboursement du crédit immobilier. C’est la raison pour laquelle il y a une différence tarifaire assez importante entre fumeurs et non-fumeurs.

Ainsi, dans le but d’espérer bénéficier d’une bonne couverture pour votre prêt immobilier, les compagnies d’assurances prennent toutes les mesures pour vous protéger des risques de la vie. En souscrivant à une assurance de prêt immobilier, vous aurez donc à informer votre assureur de certaines caractéristiques essentielles telles que votre âge, votre métier, mais vous aurez également à apporter un rapport précis de votre état de santé. C’est ainsi que les assureurs vous demandent de remplir des questionnaires de santé détaillés concernant vos antécédents médicaux et notamment si vous êtes fumeur ou non. Sachez tout de même que le fait d’être non fumeur peut constituer un réel avantage pour pouvoir négocier et ainsi obtenir un meilleur taux.

Faut-il se déclarer non fumeur ?

La déclaration non fumeur se présente sous la forme d’une réponse au questionnaire de santé. Elle peut également se présenter sous la forme d’un questionnaire plus poussé, et rattaché aux autres documents, sur vos habitudes afin de valider votre statut de « non-fumeur ». Les critères valables à la certification des non-fumeurs sont le fait de n’avoir jamais fumé ou ne plus fumer depuis une période correspondant à 24 mois pour la plupart des compagnies d’assurance. Cette période de temps est relative au temps écoulé entre l’arrêt complet de la prise de tabac et la date à laquelle le contrat est effectué. Sachez de plus que si votre décision d’arrêter de fumer a été motivée par un avis médical pour des raisons de santé, il est inutile d’envisager d’effectuer une déclaration non fumeur. En effet, ce cas particulier reste une prise de risques assez considérable pour les assureurs, car celui-ci n’est pas à l’abri des maladies développées à cause du tabac. En outre, pour être considéré comme non fumeur, cela signifie que vous ne devez pas consommer de tabac en cigarette et sous aucune autre forme.

Une fausse déclaration ?

Il faut faire très attention aux déclarations que l’on effectue auprès de son assureur. En effet, il vous est vivement conseillé de vous déclarer fumeur si vous ne fumez qu’occasionnellement car la découverte d’une fausse déclaration peut entrainer l’annulation de toutes vos garanties. En définitive, il faut se montrer tout honnête dans votre déclaration. Vous pouvez commencer à fumer à toute période de votre vie sans avoir été fumeur auparavant, tout comme vous pouvez décider d’arrêter de fumer à tout moment. C’est donc pour cela qu’il vous est recommandé d’avertir votre assureur dans le cas où vous auriez commencé ou recommencé à fumer. Cela vous évitera tout risque par rapport à la suppression de vos garanties. Pour ce qui est de la cigarette électronique, sachez que la plupart des compagnies d’assurances de prêt immobilier considèrent le fait de vapoter comme équivalent au fait de fumer. Vous serez donc également placés dans la catégorie des fumeurs et il est donc préférable pour vous de le renseigner auprès de votre assureur.

Une fausse déclaration peut entrainer des risques. Il ne faut pas négliger sa situation concernant le fait d’être fumeur ou non car l’assuré prend alors le risque de devoir payer une prime plus élevée. L’assurance peut en effet procéder à une réévaluation de la prime d’assurance dans le cas où l’assuré aurait donné des informations erronées quant à sa consommation de tabac, car les risques de contracter une maladie liée au tabac est alors bien plus élevée. Logiquement, les risques de plus pouvoir rembourser le prêt immobilier augmentent donc proportionnellement. Dans le pire des cas, sachez que la compagnie d‘assurance a également le droit de résilier votre contrat d’assurance de prêt immobilier et ce sous 10 jours. Ce délai est le même que celui qui est accordé à l’assuré afin de trouver une nouvelle assurance et d’y souscrire.

Compareil.fr votre comparateur d’assurances de prêt immobilier pour non fumeur

Faire à un expert en assurance de prêt immobilier de Compareil.fr vous fera bénéficier d’un gain de temps et potentiellement d’importantes économies sur votre assurance emprunteur. Votre expert vous fournira une aide ainsi que des conseils personnalisés en fonction de votre profil d’emprunteur. De plus, dans ce cas précis vous aurez l’avantage d’être dirigé vers la compagnie d’assurance susceptible de présenter les meilleurs conditions de contrat en fonction de votre profil non fumeur.

Être non fumeur constitue un réel avantage pour les emprunteurs concernés, car la conséquence directe de ce statut est une tarification plus avantageuse par rapport à celles appliquées aux fumeurs. Il est cependant important de  comparer sur le comparateur d’assurance de prêt immobilier de Compareil.fr les meilleures solutions d’assurance emprunteur car les différences de prix existant entre les différentes compagnies peuvent être assez importantes. Vous pourrez ainsi choisir l’assurance de prêt immobilier au meilleur prix à garanties équivalentes.

Partager sur: