Mobili jeune

Si vous êtes un étudiant, fraîchement diplômé du baccalauréat, et que vous avez pour ambition d'étudier loin de votre maison familiale, il existe de nombreuses aides pour vous installez dans votre nouveau chez vous. Notamment l'aide appelée Mobili-Jeune. Mise en place par la protection sociale Action Logement, elle permet d'aider les jeunes dans leur recherche de logement à un coût plus attractif. Comment fonctionne l'aide Mobili Jeune ? Est-ce que tout le monde peut en bénéficier ? Comment y souscrire ? C'est ce que nous verrons aujourd'hui en s'intéressant de plus près grâce à cette page dédiée au fonctionnement de la Mobili Jeune.

mobili jeune

La Mobili Jeune, c'est quoi ?

L'aide Mobili Jeune est donc une aide au logement destinée aux jeunes personnes étudiantes. Cette aide permet de les aider en prenant en charge une partie de leur loyer, notamment durant la durée de leur formation en alternance, même si la durée maximale de la subvention est estimée à trois ans.  Versée par l'Action Logement (anciennement appelée 1% logement), la Mobili Jeune peut prendre ne charge jusqu'à 100 euros maximum de loyer par mois, ce qui peut vraiment aider les jeunes qui n'ont pas forcément les moyens de payer entièrement des mensualités surtout face aux prix parfois très élevés des studios et appartements. Certains ne peuvent pas, en plus de leur études, assumer un emploi stable, leur permettant d'être indépendants financièrement. Le montant de subvention attribué dépend du salaire touché par la personne bénéficiaire. Il est important de savoir que l'aide Mobili Jeune reste une subvention et non un prêt, ce qui veut dire que les bénéficiaires n'ont pas à rembourser.
L'aide Mobili Jeune ne s'applique pas à tous les logements. En effet, pour pouvoir bénéficier le type de logement doit être :

  •   Un bien immobilier vide ou un bien immobilier meublé à louer
  •   Un bien immobilier en colocation. Dans le cas de la colocation, l'aide Mobili jeune ne s'applique que sur la partie du loyer et les charges que la personne a demandé.        Les autres colocataires qui n'ont pas souscrit à cette subvention ne pourront donc pas bénéficier d'une prise en charge de leur loyer et de leurs charge.
  •   L'aide Mobili Jeune est également applicable en ce qui concerne les foyers et les résidences sociales, qui sont conventionnées ou pas à ce qu'on appelle l'aide personnalisée au logement (APL).
  •   Les chambres en internat
  •   Les sous-locations. Cependant, ces sous-locations doivent être incluses dans le parc social, c'est-à-dire des logements sociaux tels que des HLM (Habitations à Loyer Modéré) 
  •   Le logement de la personne bénéficiaire doit être à une certaine proximité géographique du lieu de sa formation d'alternance ou du lieu de son entreprise

La Mobili Jeune n'est donc pas applicable pour les hébergements dans des chambres d'hôtes, dans des gîtes ou encore dans des établissement destinés aux hébergements de touristes (comme des chambres d'hôtel, ou encore des Airbnb...) Le logement bénéficiaire de l'aide Mobili Jeune doit être habité, donc occupé pendant cette période de formation.
De plus, il existe plusieurs aides complémentaires, pouvant être cumulables avec la Mobili Jeune telles que la garantie Visale, qui peut être très utile pour trouver un garant gratuitement, ou encore l'avance Loca Pass.

Qui peut bénéficier de l'aide Mobili Jeune ?

Si l'aide Mobili Jeune est une subvention très utile pouvant aider des milliers de personnes, souscrire à cette aide à des conditions. En effet, pour pouvoir bénéficier d'une prise en charge de loyer il faut que :

  •  Le bénéficiaire ne doit pas déjà avoir un dossier de l'aide Mobili Jeune en cours dans les registres de la protection sociale Action Logement
  •  Le doit bénéficiaire doit avoir moins de 30 ans ou doit établir une demande au plus tard le jour de son trentième anniversaire
  •  Le bénéficiaire doit suivre une formation en alternance sous contrat d'apprentissage ou de professionnalisation dans une entreprise du secteur privé non agricole
  •  Si le bénéficiaire est salarié dans une entreprise, ses revenus doivent être inférieurs ou égaux au montant du SMIC mensuel, qui aujourd'hui s'élève à environ 1 539 euros. De plus, l'entreprise employeur doit cotiser au dispositif appelé le 1% logement, ce qui est obligatoire dans les entreprise de plus de 20 salariés.
  •  Le bénéficiaire, pour bénéficier de cette aide, doit avoir signé son contrat de bail, ou une convention d'occupation pour prouver sa prise de logement
  •  De plus la demande à une souscription pour l'aide Mobili Jeune doit être déposée au moins trois moins avant le début du cycle de la formation

Si vous respectez toutes ces conditions, vous pouvez donc souscrire à l'aide Mobili Jeune. Il est important de savoir que les versements s'effectuent tous les six mois, ce qui équivaut à deux versements par an. Après un an d'engagement, la personne bénéficiaire peut renouveler sa demande d'aide, si celle-ci est toujours éligible aux conditions.

Comment faire la demande d'aide Mobili Jeune ?

Pour souscrire à l'aide Mobili Jeune, vous devez tout d'abord testez votre éligibilité sur le site d'Action Logement. Grâce aux informations que vous aurez renseignées, vous saurez si vous pouvez bénéficier des aides et si oui, avec quel montant. Si vous êtes éligible aux conditions de l'aide Mobili Jeune, vous pouvez donc y souscrire afin de bénéficier des aides. Pour cela il vous suffit de créer un compte client afin de transmettre votre demande en ligne et les pièces justificatives requises.
Suite à cette création de cet espace client, vous pourrez télécharger une convention de subvention qu'il faudra signer et ajoutez aux autres pièces justificatives. Votre compte Mobili Jeune sera donc effectif dès que vous recevrez votre premier versement.
Si vous êtes déjà bénéficiaire de la subvention, mais que vous changez de situation, comme d'entreprise, ou de logement, ou que vous passez en année supérieure, il vous suffit de remettre votre nouveau contrat d'alternance, le nouveau bail ou bien une attestation scolaire.
Dans le cas où vous voulez simplement renouveler votre dossier, vous devez solder votre ancienne demande de souscription et de présenter l'ensemble les mêmes pièces justificatives qui étaient requises lors de votre première demande et ce, au moins trois mois avant le début de votre formation ou dans les six mois après le début de celle-ci.

Quelles sont les pièces à fournir ?

Lors de la création de votre espace client sur le site d'Action, plusieurs documents et pièces justificatives seront à fournir pour finaliser votre dossier :

  1.  Une copie recto verso pièce d'identité (une carte d'identité, un passeport ou encore une carte de séjour)
  2.  Une copie d'une pièce prouvant votre formation en alternance, tel qu'un contrat en alternance si vous êtes un mineur non émancip
  3.  Un bail locatif signé par votre locateur et vous
  4.  Un RIB pouvant afficher vos coordonnées bancaires ou celles de votre représentant légal
  5.  Votre attestation d'aide de la Caisse d'Allocations Familiales, si vous êtes souscripteur à la CAF
  6.  Deux exemplaires signés de la convention Aide Mobili Jeune que vous aurez télécharger lors de la création de votre compte client

Quel est le délai de réponse d'une demande d'aide Mobili Jeune ?

Après votre demande de souscription à l'aide Mobili Jeune, votre dossier sera minutieusement étudié par Action Logement. Si le délai de réponse est estimé à huit jours, il est possible que vous ne receviez aucune réponse. Dans le cas ou vous ne recevez aucune lettre de réponse, vous pouvez considérer que votre demande de souscription à l'aide Mobili Jeune est acceptée

Partager sur: