Chasseur immobilier 

     Mis à jour le

De plus en plus de chasseurs immobiliers sont sollicités dans le cas de la recherche d'un bien immobilier, grâce à leurs services et leur expertise qui offrent de nombreux avantages aux clients.

Qu'est-ce qu’un chasseur immobilier ?

Un chasseur immobilier est un professionnel du domaine prenant en charge le processus de recherche de biens immobiliers du client qui le sollicite. Ainsi, ses clients sont des acquéreurs, et il joue donc le rôle d'un intermédiaire concernant les transactions immobilières liées à l'acquisition d’un bien. Le chasseur immobilier s'occupe alors des missions suivantes à la place de son client :

  • Il prospecte des biens potentiels correspondant aux caractéristiques données par l'acheteur, 
  • Il organise des visites de biens immobiliers si ceux-ci correspondent aux attentes du client,
  • Il sélectionne les biens immobiliers les plus susceptibles de plaire à l'acheteur,
  • Il est également chargé de négocier les prix au nom de l'acquéreur du bien immobilier, afin de lui obtenir le meilleur tarif.

Afin d'effectuer ces diverses missions, le chasseur se doit de détenir un mandat de recherche pour le compte de son client. Le professionnel ne sera alors autorisé à exercer uniquement s'il a au préalable obtenu la carte T, qu’il doit demander auprès de sa préfecture. S'il n'est pas titulaire de cette carte, alors il ne sera pas autorisé à accompagner quelconque client dans sa recherche de biens immobiliers.

Quel est le rôle d’un chasseur immobilier ? 

Un chasseur immobilier est sollicité par des acquéreurs dans le cadre de la recherche d'un bien immobilier. En effet, ce professionnel sera chargé d'effectuer les recherches du bien idéal imaginé par le client, puis s’occupera d'organiser les visites et de négocier les tarifs.

Un client fait alors appel à un chasseur immobilier car les démarches de celui-ci lui feront gagner du temps sur ces recherches. Consulter des annonces immobilières et se déplacer pour des visites qui ne donneront finalement rien peut alors être évité à l'acheteur grâce à l'aide d'un chasseur. Ainsi, le professionnel immobilier jouira de ses relations professionnelles dans le milieu afin de pouvoir multiplier les pistes potentielles de biens intéressants pour l'acquéreur. 

Son objectif étant de trouver le bien idéal correspondant aux attentes du client, un chasseur immobilier est neutre dans la mise en avant d'un bien, c'est-à-dire qu'il ne vous cachera pas les points négatifs du logement afin de vous le vendre, puisque son objectif et qu'il corresponde à vos critères.

Il se concentrera alors sur l'objectif exact de recherche de son client. De plus, il faut savoir qu'il ne pourra vous demander aucune rémunération financière tant que vous n'avez pas trouvé le bien que vous cherchiez.

Il ne sollicitera le temps de l'acheteur du bien uniquement lorsqu'il aura trouvé les annonces susceptibles de correspondre aux espérances exprimées, et fournira un accompagnement personnalisé dans le but de réussir cette mission.

La différence entre chasseur immobilier et agence/agent immobilier(ère)

Comme il a été précisé précédemment, un chasseur immobilier fournit ses services de recherches immobilières précises et adaptées aux attentes d'un client étant un acheteur d’un bien immobilier. C'est d'ailleurs cela qui le diffère d'un agent immobilier à proprement parler, puisqu'une agence immobilière regroupe des clients qui sont des vendeurs de biens.

Ainsi, ces deux acteurs présentent plusieurs similarités, puisqu'ils proposent par exemple tous deux un accompagnement personnalisé à leur client, bien que l'objectif principal ne soit pas exactement le même. De plus, ils sont chargés de conseiller leur client, ainsi que de l’accompagner jusqu’à la signature chez un notaire.

Le chasseur immobilier travaillant uniquement avec son client, il n'a aucun bien à vendre à la différence d’une agence immobilière, puisqu'il n'en recherche qu’un seul : celui qui correspondra le mieux aux critères qu’ils ont défini.  

Un agent immobilier organisera ainsi des visites du logement qu'il prend en charge, avant de transmettre les offres qu'il a obtenu au vendeur du bien avec qui il travaille, tandis que le chasseur immobilier sera en mesure de visiter les biens immobiliers qu'il estime intéressant avant son client, afin de les lui proposer uniquement s'ils correspondent réellement au cahier des charges défini avec lui.

Pour quelles raisons est-il avantageux de recourir à un chasseur immobilier ? 

Bien que solliciter un chasseur immobilier représente un budget supplémentaire dans l'acquisition d'un bien, cela présente également de nombreux avantages, puisqu’un chasseur est un professionnel du domaine de l'immobilier, qui mettra donc ses compétences au service de la recherche d’un bien idéal.

Tout d'abord, le chasseur immobilier est très à l'écoute de son client, puisqu'il doit utiliser les critères de celui-ci afin de trouver un bien leur correspondant. Cela représente également un gain de temps pour l'acquéreur, puisqu'il n'aura pas à parcourir les annonces afin de trouver ce qu'il cherche.

Le client qui a recours à un chasseur immobilier bénéficie donc de son portefeuille de relations, que celui-ci n’hésitera pas à utiliser afin de trouver un bien rapidement, et même de prendre l'avantage sur d'autres acheteurs potentiels grâce à sa réactivité.

De nos jours, les visites de logement sont parfois payantes. Le chasseur d'appartement effectue alors des pré-visites afin de vérifier la qualité du logement et de maximiser la compatibilité avec vos attentes. Le client n'a donc pas à se déplacer si le chasseur juge que le bien ne correspond pas à ses critères, ce qui représente un gain de temps mais aussi d'argent. Enfin, un chasseur immobilier professionnel a la capacité de négocier les prix avec détermination et professionnalisme, ce qui vous garantira de trouver le bien idéal au meilleur prix.

Quel est le coût d’un chasseur immobilier ?

Tout d'abord, il faut savoir qu’un chasseur immobilier ne peut pas facturer les frais de dossier par exemple, ni ses services annexes avant la conclusion de la vente immobilière. Il n’est donc rémunéré uniquement lorsque le client est satisfait et qu'il a finalisé l'acquisition de son bien.

Les honoraires d'un chasseur immobilier sont relativement libres, puisqu'il n'y a aucune obligation de minimum ni de maximum. On retrouve généralement des honoraires définis selon un pourcentage du prix de vente final, pouvant varier le plus souvent entre 2 et 5% de ce montant. 

Si un chasseur propose des tarifs très bas, il ne pourra pas nécessairement inspirer confiance à ses clients potentiels, tandis que des tarifs élevés favorisent les prix de ses concurrents. En cas de transaction avec le concours d’un autre professionnel immobilier, comme une agence immobilière notamment, ces honoraires sont réduits.

Sur le même sujet :

Partager sur: