Revenu fiscal de référence

revenu fiscal de référence

Qu'est-ce que le revenu fiscal de référence ? Comment se calcule-t-il ? Comment est-il utile ? Compareil répond à toutes vos questions sur ce concept, qui concernera de nombreux domaines comme l'épargne, la prévoyance, l'assurance et le crédit immobilier.

Revenu fiscal de référence

C'est un calcul effectué par l'Etat qui recense tout ce qu'une personne ou un couple (foyer fiscal) à pu générer comme revenus sur une période fiscale d'une année. Il prendra en compte les revenus salariés, aussi bien que les revenus exceptionnels comme des revenus liés aux opérations financières ou foncières. 
Pour les foyers fiscaux, le revenu fiscal de référence est donné en additionnant les revenus fiscaux de référence des deux membres du foyer fiscal. Si des enfants font parti du foyer fiscal, des déductions seront appliqués sur le revenus fiscal de référence du foyer. Ceci afin de pouvoir calculer l'imposition du foyer. 

Revenu fiscal de référence calcul

Comment est-il calculé ? Pour les salaires, l'Etat se base sur la déclaration qui est faite à l'URSAF par les employeurs des membres du foyer fiscal.
Le calcul est précis et servira sur votre avis d'imposition à calculer le montant de vos impôts.
Tous les revenus du foyer ainsi que les déductions auxquelles le foyer est éligible seront détaillées sur votre avis d'imposition, afin de donner le calcul complet du revenu fiscal de référence.
Le calcul est sensiblement le même (tout du moins le mode de fonctionnement) quelques soient les années concernées, exception faites des changements fiscaux. En effet, si l'on prend le revenu fiscal de référence 2018 par rapport à celui de 2019, nous y constaterons une légère différence de déduction d'assiette fiscale, les taux d'impositions ayant changé entre les deux années. 

Revenu fiscal de référence et utilisation

Dans quel cadre est-il utile de connaître votre revenu fiscal de référence ?
De nombreuses utilisations sont faites de ce chiffre dans certains domaines. En premier lieu, nous citerons le domaine du crédit immobilier. En effet, une banque se basera sur ce chiffre pour calculer les revenus d'un emprunteur ou d'un couple, qui souhaite faire appel à une banque pour financer une opération d'acquisition immobilière quelle qu'elle soit. L'établissement prêteur s'en servira afin d'estimer l'endettement du couple ou de l'emprunteur, ce qui lui permettra de prendre une décision sur l'acceptation du crédit.
Ce chiffre permet également de savoir dans quelle catégorie se trouve un emprunteur ou un couple, notamment afin de déterminer quelles seront les conditions d'octroi de prêt qui seront accordées. 
Il est également regardé par les organismes d'aide au crédit et à l'accession comme dans le cas de l'octroi d'un prêt à taux zéro. En effet, un plafond existe sur les revenus pour en bénéficier. Si vous dépassez ce plafond en termes de revenu fiscal de référence, vous n'aurez pas le droit d'accéder à ce dispositif.
Dans le domaine de la prévoyance et de l'épargne, ce chiffre permet également de savoir pour un couple ou une personne seule, la stratégie de gestion patrimoniale à adopter.
A titre d'exemple, un conseiller en gestion de patrimoine pourra estimer quel dispositif fiscal utiliser en fonction du revenu fiscal de ses clients. C'est un début d'étude patrimonial important.
Dans le monde de la prévoyance, les stratégies à adopter en terme de couverture et surtout de montant seront fortement aiguillés par le calcul du revenu fiscal de référence.

Partager sur: