La souscription à une assurance voiture avec un permis étranger

     Mis à jour le

Permis étranger

Si vous déménagez de façon temporaire ou permanente dans un pays étranger que ce soit en Europe ou dans le monde, il est important de souscrire à une assurance auto, même si votre permis étranger, auprès d’une compagnie d’assurance. C’est en effet, une obligation légale. En cas de sinistre ou d’un accident de la route, c’est votre nouvel assureur qui prendra en charge les indemnisations des dommages matériels et/ou corporels des victimes, peut importe la nationalité de votre permis de conduire. Si certains assureurs restent prudents face aux souscriptions de contrats d’assurance auto avec un permis étranger, vous devez être assurés. Comment souscrire à une assurance voiture avec un permis étranger ? Quel est le coût d’une souscription ? Nous essaierons répondre à ces questions grâce à cette page dédiée au fonctionnement d’une souscription à une assurance auto avec un permis étranger.

Peut-on souscrire à une assurance voiture avec un permis étranger ?

Il est tout à fait possible d’assurer son véhicule avec un permis de conduire étranger. Selon les pays, les conditions pour une souscription à une assurance auto diffèrent. En France, si vous souhaitez assurer votre voiture par exemple dans une compagnie d’assurance, mais que votre permis est étranger, il y aura plusieurs distinctions.

Les conditions pour faire la souscription

En effet l’assureur va d’abord se renseigner si le permis de conduire est européen ou non européen.

S’il a été réalisé dans un pays européen, il est important de savoir que l’échange avec un permis français n’est pas obligatoire, sauf si vous commettez une infraction sur le territoire français.

Si vous êtes dans le cas où votre permis de conduire n’est pas européens, il y a deux conditions pour pouvoir souscrire à une assurance auto française :

  1.  Si vous avez la nationalité française, vous devez, grâce à des documents justificatifs, confirmer à l’établissement d’assurance que vous avez habité pendant au moins six mois dans le pays où vous avez obtenu votre permis de conduire
  2.  Si vous n’avez pas la nationalité française, vous devez, grâce à des documents justificatifs, prouvez à la compagnie d’assurance que vous avez bien obtenu votre permis de conduire avant d’avoir obtenu votre titre de séjour en France.

L'âge pour la souscription

De plus les conducteurs non français ne doivent pas avoir été puni d’une suspension ou bien d’une annulation du permis de conduire dans le pays ou celui-ci a été délivré. Votre dossier et votre profil en tant que conducteur doit en effet, être irréprochable pour être accepté par les assureurs qui pourrait surestimer le risque que vous pouvez représenté. Selon les pays, l’âge pour souscrire à une assurance auto peut aussi être différente. Sur le territoire français par exemple, il faut au moins avoir 18 ans, mais pas aux Etats-Unis où il est possible de conduire à 16 ans.

Vous devez donc vous renseigner au préalable pour connaître vos droits. De même que pour le statut de jeune conducteur. Si l’obtention de votre permis de conduire a moins de trois ans, vous serez considérez comme jeune conducteur par les compagnies d’assurance. Celles-ci pourront également appliquer une surprime face à votre peu d’expérience sur la route et donc pour limiter les risques. Sinon il n’y a aucune majoration du coût des contrats d’assurance voiture, si vous n’êtes pas un jeune conducteur.

Trouver une assurance auto avec un permis de conduire étranger 

Si vous souhaitez souscrire à une assurance auto avec un permis de conduire étranger vous pouvez comparer les différentes offres des assurances auto directement sur des comparateurs d’assurances afin d’obtenir la meilleure offre. Si vous avez reçu au moins deux refus de dossier par deux compagnies d’assurances, vous pouvez également saisir le Bureau Central de Tarification (le BCT) afin qu’il intervienne pour votre assurance auto obligatoire. Mis en place par l’Etat, le BCT doit être perçu comme une dernière option.

Comment échanger un permis étranger contre un permis de conduire français ?

Si vous possédez un permis de conduire étranger, il est possible de l’échanger contre un permis de conduire français si vous vivez désormais sur le territoire français. En obtenant un permis de conduire français, il est vrai que les assureurs seront plus rassurés et que votre dossier sera plus facilement accepté. A savoir qu’un permis de conduire non européen n’est reconnu seulement pour une durée d’un an à partir de votre installation officielle en France. Si vous êtes un étudiant étranger, il est possible de conduire avec votre permis de conduire étranger en France pendant tout le long de vos études si vous possédez bien un titre de séjour étudiant.

Pour pouvoir échanger votre permis, vous devez remplir certaines conditions telles que :

  • Votre permis de conduire doit être valide
  • Votre permis de conduire doit être accompagnée d’une traduction officielle s’il ne s’agit pas d’un pays francophone
  • Le pays dans lequel a été obtenu le permis de conduire doit répondre au principe de la réciprocité, c’est-à-dire que le pays doit également accepté les échanges de permis de conduire français contre le permis national.
  • Votre permis de conduire doit avoir été obtenu avant la délivrance du titre de séjour en France
  • Vous devez avoir au moins l’âge minimal pour conduire sur le territoire français 
  • Vivre depuis au mois 185 jours en France, donc avoir une résidence dite normale en France
  • Avoir un titre de séjour en France valide
  • Ne pas avoir été puni d’une suspension ou d’une annulation du permis de conduire dans le pays qui vous l’a délivré.

Vous pouvez faire votre demande à la préfecture ou à la sous-préfecture ou directement sur Internet en sachant que vous avez un an pour échanger votre permis après votre premier titre de séjour. Ce permis de conduire qui vous sera remis par la préfecture sera ensuite valable pendant 15 ans

Sur le même sujet :

Partager sur: