Garantie bris de glace

     Mis à jour le

Bris de glace

La souscription à une assurance auto est obligatoire pour tout titulaire de véhicule terrestre à moteur habitant en France, le véhicule ne peut pas circuler librement sans l’assurance. L’assurance a pour rôle de couvrir la responsabilité civile, par rapport à cela, l’assurance va protéger le souscripteur et le véhicule concernant les sinistres qui peuvent arriver ; en fonction de chaque sinistre, le souscripteur peut recevoir une indemnisation. L’assurance auto couvre plusieurs garanties à savoir la garantie bris de glace que nous allons expliquer par la suite.

Qu'est-ce que la garantie bris de glace ?

Un bris de glace peut arriver suite à un acte de vandalisme, un accrochage, ou une projection de cailloux, par rapport à cela, l’assurance auto propose la garantie bris de glace afin de protéger le souscripteur de ces risques. Contrairement au vol et à l’incendie, la garantie bris de glace n’est pas toujours une garantie principale proposée par l’assurance auto, elle peut être une garantie optionnelle que le souscripteur paie en plus en fonction de ses besoins.

La garantie bris de glace est valable pour toutes les parties vitrées du véhicule à savoir :

  • le pare-brise
  • les vitres latérales
  • la lunette arrière
  • le toit ouvrant
  • les rétroviseurs
  • les ampoules
  • les phares.

Quelle franchise pour une garantie bris de glace ?

Une franchise est établie lors d’un contrat d’assurance auto, le montant de cette franchise doit être précisé dans le contrat d’assurance signé par le souscripteur et l’établissement assureur. Le montant de la franchise est variable selon l’établissement assureur choisi par le souscripteur, la franchise limitera les parties vitrées qui seront indemnisées par l’assurance auto en cas de bris. La franchise en assurance auto représente le montant restant que l’assuré doit prendre en charge lors d’un sinistre, c’est donc un montant à part du montant pris en charge par l’assurance auto (indemnisation ou remboursement).

Il est conseillé au propriétaire d’un véhicule de souscrire à l’assurance auto avec un établissement assureur proposant une franchise abordable et négociable puisque le bris des glaces peut arriver fréquemment sans que le conducteur ou le propriétaire fasse exprès. Le souscripteur (l’assuré) peut quand même demander à supprimer la franchise d’assurance auto, mais dans ce cas, il va payer encore plus le surplus de ses cotisations d’assurance. En effet, les primes d’assurance dépendent des nombres des éléments que l’assuré veut que l’assurance auto prenne en charge.

Quelle indemnisation avec une garantie bris de glace ?

L’indemnisation de la garantie bris de glace prend seulement effet que lorsque le bris de glace est le seul dégât causé à la voiture lors de la déclaration de l’assuré ; plus précisément, si le bris de glace est dû suite à un vol d’autoradio par exemple, l’indemnisation se fera en fonction du vol mais pas du bris de glace. Après avoir rencontré un bris de glace, l’assuré dispose de 5 jours afin d’informer son établissement assureur et faire une déclaration, cette durée est précisée selon l’article L. 113-2-4 du Code des assurances.

Les catastrophes naturelles comme la tempête peuvent aussi causer le bris de glace, dans ce cas, l’assuré sera indemnisé en fonction de la garantie bris de glace ; pour un bris de glace dû à un incident comme un arbre qui est tombé sur le véhicule, l’assuré peut également obtenir une indemnisation venant de l’assurance auto.

  • Pour l’indemnisation du bris de glace, l’assurance peut se charger directement de trouver une entreprise partenaire pour réparer la vitre, dans ce cas, les prestations seront à la charge de l’établissement assureur et l’assuré n’a qu’à payer la franchise.
  • Il se peut aussi que l’assuré se charge de la réparation de la vitre cassée avec un garage de son choix après avoir obtenu l’accord de l’assurance auto, par rapport à cela, l’assuré doit faire part de la facture de réparation à l’assurance auto afin qu’il puisse obtenir le remboursement.

L’indemnisation d’un bris de glace se fera donc selon les réparations effectuées, dans certains cas, il suffit d’injecter de la résine aux vitres (lorsque le bris est petit) et dans d’autres cas, il faut impérativement changer la vitre.

Est-ce qu’un bris de glace est considéré comme un sinistre ?

Tout dommage matériel ou corporel causé suite à un incident concernant le véhicule peut être considéré comme un sinistre, par rapport à ces dommages, l’assuré peut obtenir une indemnisation venant de son assurance auto. Un sinistre engage la responsabilité de l’assuré et ça doit être réclamé auprès de l’établissement assureur, par rapport à cela, le bris de glace est considéré comme un sinistre. De ce fait, il est nécessaire de souscrire à une garantie bris de glace.

Les impacts sur le bonus malus

Le coefficient de bonus-malus varie selon les sinistres déclarés par l’assuré pendant une année, le coefficient de bonus-malus qui est égal à 1 au début, il va augmenter entre 12,5% et 25% à chaque sinistre déclaré et diminuer de 5% si l’assuré n’a fait aucun incident durant toute l’année.

  • Un bris de glace peut être considéré comme un sinistre mais la déclaration de bris de glace n’aura pas d’impact sur le bonus-malus puisqu’un bris de glace n’est pas forcément dû à la mauvaise conduite de l’assuré alors que le bonus-malus a été mis en place afin d’évaluer la conduite de l’assuré et de le récompenser par rapport à cela.
  • Par contre, si l’assuré déclare plusieurs fois un bris de glace durant la même année, l’établissement assureur peut être en mesure d’augmenter le montant de ses primes d’assurance, l’établissement assureur peut également procéder à la résiliation de son contrat d’assurance auto.

Pour ne pas avoir des augmentations sur ses primes d’assurance, il est conseillé à un assuré de ne pas toujours déclarer à l’assurance auto le bris de glace à chaque fois que ça arrive si le bris est négligeable et si l’assuré peut prendre en charge toute seul le coût de réparation.

Souscire à une garantie bris de glace

Comme il a été déjà mentionné plutôt, la garantie bris de glace est une garantie optionnelle c’est-à-dire une garantie complémentaire en assurance auto proposée par les établissements assureurs, souscrire à une garantie bris de glace entrainera donc un surplus de paiement sur les cotisations d’assurance auto. Pour avoir la meilleure couverture de garantie bris de glace, il est conseillé au souscripteur de faire le choix sur l’établissement assureur à souscrire, par rapport à cela, il lui est conseillé d’accéder au service d’un comparateur assurance auto et faire une simulation en ligne, accéder à un comparateur assurance auto est avantageux puisque ça fait gagner du temps en plus de sa gratuité, il suffit que le souscripteur ait accès à internet.

Afin de voir la meilleure offre à souscrire, le souscripteur va répondre à plusieurs questions à savoir les questions renseignant:

  • les informations sur son profil
  • son permis de conduire
  • le véhicule
  • le titulaire de la carte grise
  • le conducteur secondaire.

Fournir ces diverses informations est nécessaire afin que le comparateur puisse faire le tri sur ses bases de données et proposer un devis d’assurance auto par la suite, les primes d’assurance à payer pour les garanties principales seront informées au souscripteur avec les primes d’assurance pour les éventuelles garanties optionnelles comme le bris de glace.

Sur le même sujet :

Partager sur: