Loading...

Les étapes de l'achat immobilier

Etapes achat immobilier
19/07/2019

Et si la complexité d’un achat immobilier était en fait exagérée ? Certes, acquérir un bien immobilier prend parfois des mois, implique des nombreux acteurs (propriétaires, banquiers, notaires) et suppose de prendre en compte une multitude de facteurs. Toutefois, ce processus peut être résumé de manière concise en 5 étapes que vous pouvez suivre afin de, sinon maîtriser, du moins vous familiariser avec lui. Qui plus est, vous pouvez vous faire accompagner par un professionnel au cours de chaque étape pour vous faciliter la tâche. 

1ère étape : calculer son budget immobilier 

Avant de pouvoir acheter votre bien immobilier, vous devez déjà savoir combien vous pouvez vous permettre de dépenser. En d’autres termes, vous devez calculer votre budget immobilier. 

Pour ce faire, il faut définir dans un premier temps votre capacité d’emprunt, à savoir le montant maximal que vous pouvez emprunter en fonction de vos revenus. Vous pouvez vous aider d’un simulateur en ligne comme celui conçu par Pretto afin de définir le plus précisément possible ce montant. Dans un second temps, informez vous des prix des biens que vous souhaiteriez acquérir pour faire correspondre vos envies avec la réalité. 

2ème étape : trouver le bien immobilier de vos rêves 

La recherche de la maison ou de l’appartement de vos rêves est à la fois la partie la plus excitante et frustrante : entre cette maison idéale mais trop chère, ou cet appartement abordable mais pas forcément convaincant, les déceptions peuvent être nombreuses. Mais pas d'inquiétude, vous finirez par trouver la perle rare ! Vous pouvez d’ailleurs augmenter vos chances en vous munissant d’une attestation de financement lors de vos visites, laquelle peut vous être fournie par Pretto. 

Suivra ensuite une phase de négociation du prix conclu par une offre d’achat. Une fois que cette offre est acceptée par le propriétaire, vous signez le compromis de vente (aussi appelé promesse de vente) avec ce dernier. Vous disposez alors d’un délai de rétractation de 10 jours pour annuler l’achat, suite à quoi il sera très difficile de revenir sur votre promesse a moins que l’une des conditions suspensives ne se réalise, notamment si vous n’obtenez pas votre crédit. 

Enfin, notons que vous devrez verser au notaire 5 à 10% du montant lors de la signature du contrat. Cette somme sera ensuite déduite du montant d’acquisition du bien si la vente a bien lieu. Dans le cas contraire, et si la vente a été annulée en raison de la réalisation d’une condition suspensive, la somme sera remboursée. Sinon, le vendeur garde la somme en qualité d’indemnisation. 

3ème étape : demander son prêt immobilier 

L’objectif de cette étape est simple : trouver le prêt immobilier le plus avantageux selon votre profil, et ce le plus rapidement possible. Vous cherchez donc à obtenir le prêt le moins cher et qui présente les conditions les plus avantageuses en termes de taux d'intérêt, de mensualités, de prestations associées, d’assurance, etc. 

Obtenir un prêt immobilier suppose de constituer un dossier complet, soigné et rigoureux qui sera présenté aux banques. Il doit être composé de vos bulletins de salaires, de vos derniers relevés de comptes ou encore de vos fiches d'imposition. Vous êtes toutefois confronté à une contrainte de temps puisqu’une fois le compromis de vente signé vous ne disposez en généralement que de 45 jours pour trouver un financement. Vous devez donc réaliser votre dossier rapidement. 

Le mieux est encore de le préparer en amont de votre recherche de prêt ou encore de faire appel à Pretto qui se chargera de composer votre dossier à votre place et de le présenter aux banques idoines. En outre, Pretto vous aidera également à trouver le prêt immobilier le plus avantageux en fonction de votre profil grâce à son simulateur de prêt et à l’expertise de ses conseillers immobiliers. 

4ème étape : obtenir son prêt 

Une fois que vous avez trouvé le prêt qui vous correspond et que vous avez transmis votre dossier à la banque, cette dernière va l’étudier. En cas de réponse favorable, elle vous transmettra un accord de principe. Il s'agit d’un document contenant les caractéristiques détaillées du crédit, notamment le montant, le taux d'intérêt et les conditions de ce dernier. Vous pouvez dès lors annoncer la bonne nouvelle au vendeur. 

Vous devez ensuite signer une demande de prêt auprès de la banque afin de valider l'accord de principe. Il ne vous reste alors plus qu'à trouver une assurance pour ce prêt. Vous pouvez soit opter pour celle proposée par la banque en question ou faire appel à un autre organisme. Quoiqu’il en soit, vous devez l’obtenir au plus tard lors du rendez-vous de signature de demande de prêt. 

Enfin, la banque vous envoie une offre de prêt officielle par courrier recommandé, auquel vous devez donner une réponse au minimum 10 jours après, au maximum 30 jours. 

5ème étape : conclure la vente via le rendez-vous chez le notaire 

L’acquisition d’un bien immobilier se termine par un rendez-vous chez le notaire au cours duquel vous signez l’acte authentique, encore appelé titre de propriété. C’est à ce moment que vous payerez la somme due au propriétaire, ainsi que les frais de notaire et éventuels frais d’agence. 

Les fonds, débloqués par votre banque quelques jours avant la signature de l’acte authentique sur un compte appartenant au notaire, ne seront disponibles que si la signature de l’acte authentique est prévue dans les six mois suivant l’acceptation de l’offre de prêt, faute de quoi le prêt est annulé.

Partager sur: