Assurance prêt immobilier et pathologie-osteo-articulaire

     Mis à jour le

L’assurance prêt immobilier est une assurance auprès d’une maison d’assurance qui permet à la banque de se couvrir en cas de non remboursement des mensualités par le l’emprunteur, elle couvre également l’assuré lorsque ce dernier se retrouve dans une incapacité de travailler ou en cas de maladie comme la pathologie-ostéo-articulaire.

La pathologie-ostéo-articulaire, c'est quoi ?

Le thème affections ostéo-articulaires et musculaires recouvre en effet plus de 150 affections de l’appareil locomoteur. Ces différents affections ostéo-articulaires et musculaires sont d’une atteintes soudaines et de courte durée, comme des fractures, des entorses et des foulures et à des états pathologiques durables qui peuvent provoquer des limitations fonctionnelles ou des handicaps permanents, chez le futur souscripteur à l’assurance prêt immobilier.

Les affections ostéo-articulaires et musculaires sont très souvent caractérisées par des douleurs et ceux-ci souvent persistants et des limitations de la mobilité, de la dextérité et du niveau global de fonctionnement, et réduisent en effet la possibilité de travailler chez le souffrant. Les affections ostéo-articulaires et musculaires englobent généralement des pathologies qui touchent très souvent :

  • les différents articulations comme l’arthrose, la polyarthrite rhumatoïde, l’arthrite psoriasique, la goutte;
  • les os, comme l’ostéoporose, l’ostéopénie et les fractures dues à la fragilité osseuse, les fractures d’origine traumatique ;
  • des muscles;
  • le dos, comme les dorsalgies ou les cervicalgies ;
  • et également différents systèmes du corps, comme les douleurs régionales ou étendues et les maladies inflammatoires comme les atteintes du tissu conjonctif ou de la vascularite et qui ont des manifestations ostéo-articulaires et musculaires. 

Les affections ostéo-articulaires et musculaires se retrouvent également, au plan mondial, et sont le principal motif de demande de soins de réadaptation. Les affections ostéo-articulaires et musculaires font partie des principaux motifs de soins et de réadaptation chez l’enfant et sont souvent à l’origine des deux tiers environ des demandes de soins de réadaptation chez l’adulte futur souscripteur à l’assurance prêt immobilier.

Remplir le questionnaire de santé avec une pathologie-ostéo-articulaire

Sujet d’une pathologie ostéo-articulaire, les assurances en prêt immobilier peuvent demander de remplir le questionnaire de santé afin de mieux connaître au mieux la pathologie et ensuite lui faire une proposition adaptée à son profil de malade. 

Lorsque le futur souscripteur à l’assurance prêt immobilier déclare sur son questionnaire de santé qu’il est atteint d’une ostéo-articulaire, alors le médecin conseil voudra en savoir un peu plus sur la pathologie et pourra donc l’interroger.

Dans le cas où il s’agit d’une infection provoquée par un germe, et pouvant entraîner l’apparition d’une arthrite infectieuse ou une fistule ostéo-articulaire alors dans ce cas, le futur souscripteur à l’assurance prêt immobilier est surement en arrêt de travail, et son dossier risque d’être ajourné.

En cas de pathologie-ostéo-articulaire peut-on avoir un refus d'assurance prêt immobilier ?

L’état de santé du futur souscripteur à l’assurance prêt immobilier est un facteur très décisif dans l’évaluation du risque par la compagnie d’assurance prêt immobilierAlors l’assurance fait remplir un questionnaire de santé et en cas de pathologie lourde, exige des examens médicaux pour une étude beaucoup plus approfondie.

Sujet d’une Affection Longue Durée et que ce dernier est détectée, alors l’assureur doit en connaître la gravité. Et s’il s’agit d’une maladie chronique, dans ce cas plusieurs éléments sont essentiels pour une prise de décision pertinente comme : 

  • l’état général actuel du futur souscripteur à l’assurance prêt immobilier
  • l’évolution de la maladie 
  • mais également la nature du traitement

Compte-tenu de ces différents données, le médecin-conseil peut opter pour :

    • une exclusion de garanties 
    • l’application d’une surprime 
    • un ajournement
    • ou dans le pire des cas un refus définitif de prise en charge de l’assurance prêt immobilier.

En effet, par la Loi Lagarde, le futur souscripteur à l’assurance prêt immobilier a pleinement le droit de proposer à sa banque une assurance externe, c’est ce qui s’appelle la délégation d’assurance de prêt immobilier. Le souscripteur peut éventuellement se tourner vers la compagnie d’assurance de son choix et présenter un contrat trouvé hors de sa Banque.

Lorsque le futur souscripteur à l’assurance prêt immobilier a repris le travail, il aura une tarification normale pour les garanties décès et PTIA, mais une exclusion de garantie pour l’articulation atteinte pour la garantie IT.

Comparer les meilleures assurance prêt immobilier avec une pathologie-ostéo-articulaire

Lorsque le futur souscripteur à l’assurance prêt immobilier ne parvient pas à trouver une assurance de prêt immobilier avec la pathologie ostéo-articulaire, il est nécessaire de contacter un courtier ce qui peut s’avérer être une bonne solution. 

En effet, le professionnel est en mesure de négocier des conditions qui sont très avantageuses pour le contrat d’assurance emprunteur. Ce dernier entretient des relations très privilégiées avec un grand nombre d’assureurs qui sont reconnus sur le marché comme : 

  • April 
  • Generali 
  • Allianz 
  • ou la Maif

Cristoveo est une agence immobilière au succès sans commission à prix fixe et qui met à disposition du futur souscripteur à l’assurance prêt immobilier un comparateur d’assurance de crédit en ligne gratuit et sans engagement « compareil.fr ». Ce comparateur évite de se déplacer directement dans une agence et permet au souscripteur de confronter toutes les offres susceptibles de correspondre à ses critères. 

Ainsi, si le futur souscripteur à l’assurance prêt immobilier souffre de la pathologie ostéo-articulaire, il pourra trouver les assurances de prêt immobilier les moins chères du marché et adaptées à ses besoins.

Partager sur: