Assurance prêt immobilier et pancréatite

     Mis à jour le

L’assurance prêt immobilier avec une pancréatite est une assurance qui est exigée par les Banques qui accorde le crédit du prêt immobilier, exige donc une garantie au cas où survienne une incapacité de paiement du prêt par l’assuré atteint de la pancréatite. Cette couverture permet également à la famille du malade d’être rassuré du paiement du crédit.

Qu’est-ce que la pancréatite ?

La maladie de la pancréatite est une inflammation du pancréas. Le pancréas quant à lui est une glande qui est située derrière l’estomac, et près du foie, qui produit des enzymes nécessaires à la digestion et aussi des hormones qui aident afin de régulariser le taux du sucre dans le sang. La maladie de la pancréatite peut provoquer des dommages au pancréas et aux tissus avoisinants.

Dans la majorité des cas la maladie de la pancréatite aiguë est souvent causée par : 

  • des calculs biliaires 
  •  parfois par une consommation excessive d'alcool 
  • la consommation d’aliments gras 
  • une infection comme les oreillons 
  • une hépatite virale 
  • des troubles des suites à une intervention chirurgicale  
  • un traumatisme de l'abdomen 
  • un cancer du pancréas 

Tous ces symptômes peuvent être la cause d’une pancréatite aiguëLa maladie de la pancréatite peut malheureusement causé des problèmes sérieux comme :

  • L’apparition des troubles respiratoires, car la pancréatite aigüe peut aussi entraîner une insuffisance au niveau de la respiration, qui peut causer une chute du niveau d’oxygène dans le sang et pouvant s’avérer être dangereux.
  • Le diabète, la maladie de la pancréatite chronique peut provoquer des dommages aux cellules productrices d’insuline, ce qui peut conduire à une diabète.
  • Une insuffisance rénale, la maladie de la pancréatite aiguë peut être la cause d’une insuffisance rénale qui, si elle devient grave et persistante, doit être traitée par le biais d’une dialyse.
  • La Malnutrition, la maladie de la pancréatite aigüe et chronique peuvent souvent empêcher le pancréas de produire les enzymes nécessaires à l’absorption des nutriments, et cela peut donc conduire à une malnutrition, une diarrhée et à une perte de poids.

La réalisation tests sanguins peuvent permettre de diagnostiquer la maladie de la pancréatite aigüe par la présence de niveaux élevés d’enzymes digestives, de sucres, de calcium ou de lipides dans le sang. Afin de lutter contre la maladie de la pancréatite des mesures préventives de base sont à observer par le futur souscripteur à l’assurance prêt immobilier comme : 

  • arrêter la consommation de l’alcool 
  • cesser la consommation de produit stupéfiant 
  • suivre un régime faible en gras, car un régime alimentaire qui privilégie les fruits et les légumes frais et les protéines maigres, ainsi que la limitation de consommation d’aliment gras par le futur souscripteur à l’assurance prêt immobilier peut être bénéfique afin de prévenir la maladie de la pancréatite.

Est-ce que la pancréatite est considérée comme un risque aggravé de santé ?

Chez les assurances en prêt immobilier, une personne présente un risque aggravé de santé si cette dernière a déjà été victime d’une maladie grave, ou que son état de santé actuel est dégradé. 

Une liste des différentes maladies considérées comme à haut risque est mise en place et maintenue à jour en fonction des évolutions des connaissances en médecine et permet au futur souscripteur à l’assurance prêt immobilier de la consulter et voir si sa maladie y figure ou pas. Mais dans la plupart des cas, tous les types de cancer et les autres affections de longue durée se retrouvent sur cette liste.

Comment faut-il le déclarer sur le questionnaire de santé d’assurance prêt immobilier ?

Lorsqu’il s’agit d’une lithiase, il suffit simplement que le futur souscripteur à l’assurance prêt immobilier fournisse le compte-rendu opératoire du chirurgien qui s’est chargé de l’opération et la consultation de contrôle. Le dossier peut être accepté si la maladie date de plus d’un an. Si les résultats biologiques spécifiques du futur souscripteur à l’assurance prêt immobilier sont mauvais et s’il n’est pas abstinent, son dossier sera refusé pour les trois garanties.

Si aucune cause n’est trouvée pour la maladie de la pancréatite, c'est qu’il s’agit d’une pancréatite idiopathique, il revient donc au futur souscripteur à l’assurance prêt immobilier de prouver qu’un bilan complet a été effectué et qu’il ne s’agit pas donc d’une pancréatite lithiase, alcoolique, infectieuse ou auto-immune. Dans ce cas, il est conseillé de joindre le courrier du gastro-entérologue ou du médecin interniste.

Est-ce que la pancréatite peut entraîner un refus d’assurance prêt immobilier ?

Sujet de la maladie de la pancréatite, le futur souscripteur à l’assurance prêt immobilier aura sans doute une exclusion des affections liées au pancréas pour les garanties IT et PTIA.

Lorsque le futur souscripteur à l’assurance prêt immobilier, sujet de la maladie de la pancréatite est complètement sobre et que les scanners et échographies montrent que les kystes ne grossissent plus et qu’il n’y en a pas de nouveaux, dans ce cas son dossier sera accepté avec un risque aggravé entre 150 et 200 % sur la garantie décès des risques à couvrir.

Les meilleures assurances de prêt immobilier

Sujet de la maladie de la pancréatite, il est important dans ce cas de faire jouer la concurrence car les grilles de tarification proposées peuvent être très différentes d’une assurance à l’autre. 

Les contrats d’assurances prêt immobilier que proposent les Banques ne sont pas les plus compétitifs, encore moins les plus flexibles en cas de risque médical. Faire recours à un assureur externe est de loin la meilleure solution pour les souscripteurs à l’assurance prêt immobilier ayant un problème de santé aggravé.

Partager sur: