Assurance prêt immobilier et myasthénie

     Mis à jour le

L’assurance prêt immobilier pour personne sujet à la myasthénie est une garantie financière qui est exigée par la banques qui s’engage à accorder un prêt immobilier au sujet de la myasthénie. L’assurance de prêt permettra  à la banque de continuer par percevoir ses mensualités lorsque l’assuré sujet au myasthénie est incapable de rembourser son prêt. 

La myasthénie, c’est quoi ?

La myasthénie est une maladie qui se caractérise généralement par un affaiblissement et une fatigue de façon anormale et très rapide des muscles qui se retrouve sous le contrôle volontaire de la personne souscripteur à l’assurance prêt immobilier. La myasthénie est souvent causée par un problème de communication entre les nerfs et les muscles. Malheureusement, la myasthénie ne se guérit pas, mais il existe un traitement qui apporte, peut aider à soulager les signes et les symptômes de la myasthénie, tels que :

  • la faiblesse des muscles 
  • la faiblesse des bras 
  • la faiblesse des jambes 
  • une vision généralement double
  • les paupières qui tombent 
  • et des difficultés de parole ou de respiration

En effet, les nerfs communiquent avec les muscles tout en libérant des produits chimiques et qui se fixent sur des parties réceptrices situés sur les cellules musculaires au niveau de la jonction entre le nerf et le muscle. Lorsque le futur souscripteur à l’assurance prêt immobilier est sujet de la myasthénie, le système immunitaire de la personne produit en effet,  des anticorps qui sont des protéines censées lutter contre les corps étrangers comme des bactéries, des virus ou encore des champignons qui détruisent par erreur les organes récepteurs. 

Du moment où, il y a moins de sites récepteurs qui sont disponibles, alors les muscles reçoivent donc moins de signaux nerveux, ce qui entraîne une diminution de la contraction musculaire. La myasthénie est souvent plus fréquente chez les femmes, deux cas sur un.

Même si la maladie de la myasthénie affecte les personnes de tous les âges, elle est beaucoup plus fréquente chez les personnes féminines âgées de 20 à 40 ans et chez les personnes masculines entre 50 et 70 ans. Lorsque le futur souscripteur à l’assurance prêt immobilier commence par ressentir les difficultés suivant, alors il est important de consulter un professionnel de la santé :

  • problème à respirer 
  • difficulté de vue 
  • problème à avaler
  • difficulté à mastiquer les aliments
  • problème à marcher
  • lorsqu’il lui revient difficile de soulever sa tête

Le professionnel de santé se permettra donc d’examiner les différents symptômes et les antécédents médicaux puis effectuera un examen physique. Le professionnel de santé peut effectuer plusieurs tests en testant les différents points suivants :

  • Travailler sur le réflexes 
  • Essayer de forcer les muscles 
  • Tester le tonus musculaire 
  • Tester le sens du toucher et de la vue
  • Travailler sur la coordination 

La myasthénie est-elle considérée comme un risque aggravé de santé ?

L’assurance prêt immobilier, on parle d’une personne présentant un risque aggravé de santé lorsque la personne a déjà été victime d’une maladie grave, ou que l’état de santé actuel qu’il présente est dégradant comme le cas de la maladie de la myasthénieDonc à cet effet une liste des maladies à haut risque a été mise en place et maintenue à jour en fonction des évolutions des connaissances en médecine. Généralement, tous les types de cancer et autres Affections de Longue Durée (ALD) se trouvent sur cette liste

Quelles sont les informations à déclarer dans un questionnaire de santé ?

  1. Afin de souscrire à une assurance de prêt immobilier avec la myasthénie, le souscripteur se doit de remplir un questionnaire médical. Ce questionnaire médical permet de reconstituer les antécédents médicaux du futur assuré et aussi de connaître son état de santé général. 
  2. Le médecin conseil de l’assurance prêt immobilier aimera en savoir plus sur la nature de la maladie, savoir s’il s’agit d’une myasthénie oculaire, ou une myasthénie avec atteinte bulbaire ou encore une myasthénie qui est généralisée. 
  3. Le médecin conseil peut aussi demander de réaliser des examens supplémentaires comme une électromyographie ou une radiographie du poumon. Le futur souscripteur à l’assurance prêt immobilier doit joindre à son dossier le premier et le dernier compte-rendu de consultation chez le neurologue qui a diagnostiqué la maladie. Cela permettra en effet au médecin conseil d’observer l’évolution de la maladie. 

Est-il possible d’avoir un refus d’assurance prêt immobilier avec une myasthénie

L’assurance en charge du prêt immobilier à le droit de refuser d’assurer une personne présentant un risque aggravé de santé en raison de sa maladie ou de son handicap. Dans le cas d’un refus d’assurance de prêt immobilier, l’assureur doit en effet informer le malade, par un courrier clair et explicite, de sa décision de refus, d’ajournement ou encore d’exclusion des garanties ou d’application de surprimes. Dans le courrier, l’assureur doit indiquer obligatoirement :

  • À quel niveau d’examen le refus est intervenu 
  • La possibilité pour le candidat d’écrire au médecin de l’assureur afin de connaître les raisons motivant ce refus 

Trouver les meilleures assurance prêt immobilier même en cas de myasthénie

Lors de la souscription à l’assurance de prêt immobilier, la banque peut se charger de proposer au client souffrant de la myasthénie, la souscription à l’assurance qu’elle propose, mais il est à remarquer que cette assurance est de loin la meilleure des garanties que peut offrir une assurance en prêt immobilier.

Afin de trouver la meilleure assurance adaptée à son état de santé, le client souffrant de la myasthénie devra se diriger vers un comparateur d’assurance comme celui de compareil.fr afin d’obtenir le meilleur contrat adéquat tout en remplissant un formulaire.

Partager sur: