Le comparateur pour économiser sur votre assurance de prêt immobilier

Mon projet
Type de prêt
Caractéristiques de(s) prêt(s)
Caractéristiques 1
mois
mois
Caractéristiques 2
mois
mois
Caractéristiques 3
mois
mois
Caractéristiques 4
mois
mois
Profil de l'Emprunteur
Garanties de l'Emprunteur
Oui (obligatoire)
Oui (obligatoire)
%
Garanties de l'Emprunteur
Oui (obligatoire)
%
Profil du Co-Emprunteur
Garanties du Co-Emprunteur
Oui (obligatoire)
Oui (obligatoire)
%
Garanties du Co-Emprunteur
Oui (obligatoire)
%
Coordonnées de l'Emprunteur
Coordonnées du Co-Emprunteur
* Les données personnelles récoltées sur compareil.fr font l’objet d’un traitement des équipes de compareil.fr et de ses partenaires afin de répondre à votre demande de devis uniquement. Conformément à la loi, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles en vous adressant à PILIER COURTAGE, 10 rue des Fermettes Carrières-Sur-Seine 78420 ou à contact@compareil.fr.
Recherche en cours chez nos partenaires ...
Partager sur:


L’assurance de prêt immobilier est une assurance que vous pouvez utiliser pour assurer votre crédit immobilier afin d’être couvert en cas d’arrêt de travail, d’invalidité ou encore de décès. Il s’agit d’une assurance de prêt immobilier qui n’est pas obligatoire. Généralement, les banques exigent de manière systématique cette assurance emprunteur pour vous accorder un prêt immobilier.


Quelles sont les précautions à prendre pour choisir son contrat d’assurance de prêt immobilier ?


Comment procéder à la comparaison des assurances de prêt immobilier ?


Choisir une assurance de prêt immobilier en dehors de sa banque : combien ça coûte ?


Sommaire


  •  Assurance de prêt immobilier : est-ce obligatoire en 2019 ?

  •  Quel est l’intérêt de l’assurance de prêt immobilier ?

  •  Quel est le coût de l’assurance de prêt immobilier ?

  •  Quelles sont les meilleures assurances de prêt immobilier ?

  •  Peut-on choisir une assurance qui n’appartient pas à sa banque ?

  •  Obtenir un devis d’assurance de prêt immobilier : comment faire ?

  •  Changer son assurance de prêt immobilier : les démarches à suivre

  •  Le meilleur courtier d’assurance de prêt immobilier en 2019

  •  Assurance de prêt immobilier : les points essentiels à vérifier

  •  Questionnaire de santé d’assurance de prêt immobilier : comment bien le remplir ?

  •  Je suis malade : comment emprunter ?


Assurance de prêt immobilier : est-ce obligatoire en 2019 ?


Encore appelée assurance ADI (Assurance Décès Invalidité) ou assurance emprunteur, l’assurance de prêt immobilier est une assurance obligatoire pour tous ceux qui veulent emprunter. En effet, afin d’être couvertes en cas de décès de l’emprunteur, de problèmes d’emploi ou de santé, les banques l’imposent au moment de la demande d’un prêt immobilier.


Même si vous n’avez presque pas la possibilité d’emprunter sans assurance de prêt immobilier, il est important de spécifier 3 points essentiels :

        Vous pouvez souscrire librement à l’assurance de prêt immobilier auprès de la compagnie d’assurance que vous voulez. Cependant, elle doit offrir les mêmes conditions que celle proposée par la banque.

        Vous n’êtes pas dans l’obligation de prendre en compte les garanties IPT (Invalidité) et ITT (arrêt de travail) lorsqu’il s’agit d’un achat locatif.

        Vous avez la possibilité de changer votre assurance de prêt immobilier sans frais pendant la première année de votre prêt (Loi Hamon) et à chaque date d’anniversaire de votre contrat d’assurance de prêt immobilier (Loi Bourquin).


Quel est l’intérêt de l’assurance de prêt immobilier ?


L’assurance de prêt immobilier est une garantie pour l’organisme emprunteur (banque) qui vous accorde un crédit pour financer votre projet immobilier. Il s’agit en effet d’un principe très simple. Votre assureur s’engage à rembourser votre prêt si vous vous retrouvez dans une situation d’invalidité, d’arrêt de travail, de décès ou d’un autre événement qui ne vous permet pas de le faire vous même. Votre capacité à rembourser votre crédit immobilier est donc un point essentiel dans le fonctionnement de l’assurance emprunteur.


                      Les banques qui obligent leurs clients à être couverts tout au long de la durée de leur emprunt proposent leur propre assurance de prêt immobilier. Toutefois, vous pouvez en choisir une autre. Vous êtes libre de le faire !


Une assurance de prêt immobilier propose de manière systématique plusieurs garanties. Il s’agit des suivantes :


       La garantie perte d’emploi (ou chômage) : Il s’agit d’une garantie facultative qui est relativement chère et qui comporte souvent des franchises et exclusions. C’est pour cela qu’il est conseillé de bien étudier les conditions générales avant de la souscrire.


       La garantie d’invalidité (ITT/IPT/IPP) : Si vous prévoyez de faire un achat résidentiel, vous devez les souscrire (IPT, ITT et parfois IPP). L’assureur est donc tenu de rembourser les mensualités de crédit en cas d’arrêt de travail. Toutefois, faites attention, car ce n’est qu’après le délai de franchise (généralement de 90 jours) que la charge des remboursements interviendra.

Seul un assuré déclaré en état d’invalidité supérieure à 66 % peut profiter de la garantie IPT. La garantie IPP fonctionne de la même manière que la garantie IPT et la complète avec l’application d’un taux d’invalidité de 33 à 66 %.


       Les garanties décès et PTIA (perte totale et irréversible d’autonomie) : Que ce soit pour un achat professionnel, résidentiel ou locatif, elles sont obligatoires. Si l’assuré se retrouve dans un état d’extrême handicap ou de mort, l’assurance de prêt immobilier prendra donc en charge l’intégralité du capital restant dû. Ainsi, les héritiers de l’assuré deviendront propriétaires du bien acquis avec la somme du prêt.


Quel est le coût de l’assurance de prêt immobilier ?


L’assurance de prêt immobilier peut être évaluée jusqu’à un tiers du coût total du prêt immobilier. Étant donné que l’assurance aura un impact considérable sur vos mensualités de crédit, il est donc essentiel de bien choisir son contrat d’assurance de prêt immobilier. En effet, il faut noter que le taux d’assurance de prêt immobilier dépend essentiellement de deux facteurs importants à savoir : la durée du prêt et l’âge de l’emprunteur. Si l’emprunteur est donc plus âgé, alors son taux sera plus élevé. C’est également le cas quand il s’agit de la durée, car si le prêt immobilier dure plus longtemps, l’assureur prend un risque plus important.


Il faut noter également que les garanties choisies vont aussi avoir un impact sur le montant de l’assurance de prêt immobilier. Par exemple, le taux d’assurance pour un achat immobilier sera doublement plus élevé que celui d’un investissement locatif pour lequel les banques ne demanderont pas les garanties IPT et ITT.


Aussi, vous devez savoir que le choix de l’assureur a toute son importance. En effet, les taux et coûts des assurances des banques sont généralement que ceux des autres assurances. Cela se justifie par le fait que les banques se font des marges plus importantes que les compagnies d’assurance de prêt immobilier indépendantes.


Vous pouvez donc vous servir de notre comparateur d'assurance de prêt immobilier en ligne pour simuler les taux des assurances externes et les comparer avec ceux des banques. Le taux d’une assurance de prêt immobilier est un pourcentage exprimé, en fonction de la formule choisie, sur le capital emprunté (mensualité fixe) et sur le capital restant dû (mensualité dégressive).


       Le taux d’assurance de prêt immobilier de votre banque peut être différent de celui proposé par une compagnie d’assurance indépendante. Dans ce cas, nous vous conseillons d’utiliser notre comparateur d’assurance de prêt immobilier afin de faire jouer la concurrence au niveau des contrats et de comparer les offres.


Les banques possèdent leurs propres assurances emprunteurs. Ainsi, lorsque la banque veut vous octroyer un prêt ses conseillers vous proposent l’assurance de prêt immobilier. Il s’agit là des contrats qu’elles ont mis en place en collaboration avec un assureur indépendant (AXA, April, Generali, Swiss Life, Suravenir, Oradea Vie, Malakoff Médéric, etc.) ou avec une compagnie d’assurance qui appartement à leur groupe.


Ces contrats d’assurance possèdent donc un tarif standard et sont communs à tous les emprunteurs d’une même banque. Il s’agit dans ce cas de contrats de groupe.



30 ans
40 ans50 ans60 ans
Société Générale 0,32%0,40%0,59%0,92%
Crédit Mutuel 0,36%0,43%0,57%0,70%
Crédit Agricole 0,36%0,42%0,55%0,72%
LCL 0,36%0,44%0,57%0,75%
BNP Paribas 0,26%0,43%0,49%0,74%
Caisse d'Epargne0,34%0,43%0,59%0,82%
Banque Populaire0,29%0,35%0,45%0,62%
La Banque Postale 0,29%0,36%0,55%0,82%
Boursorama 0,26%0,34%0,45%0,72%



Quelles sont les meilleures assurances de prêt immobilier ?


Heureusement, vous pouvez choisir librement une assurance de prêt immobilier autre que celle de la banque afin de faire des économies. D’ailleurs, nous vous proposons ici un comparatif des meilleures assurances de prêt immobilier en 2019 et n’hésitez pas à utiliser notre comparateur d’assurance emprunteur pour connaître votre taux.



30 ans40 ans50 ans60 ans
SURAVENIR
Contrat NAOASSUR

0,11%0,25%0,35%0,47%
SURAVENIR
Contrat SEREVI

0,18%0,23%0,36%0,61%
SWISS LIFE
Contrat ADE

0,11%0,24%0,32%0,46%
GENERALI
Contrat 7301

0,15%

0,27%

0,33%0,56%
AXA
Contrat Genworth

0,12%0,24%

0,34%

0,64%
GENERALI
Contrat 7305

0,15%0,28%0,33%0,59%
APRIL
Contrat ADP

0,12%0,24%0,34%0,72%



Compareil.fr est un comparateur d’assurance de prêt immobilier très intelligent et facile à utiliser. Avec ce simulateur assurance emprunteur, vous pourrez comparer les meilleures assurances de prêt immobilier du moment, mais pas que. Il offre plusieurs avantages intéressants. En effet, ce comparateur d’assurance emprunteur d’analyse la rapidité d’adhésion et vous dit s’il est nécessaire ou non de faire des tests médicaux. Ce simulateur assurance de prêt immobilier possède donc des critères de comparaison innovants.


Aussi, notre base de données est alimentée en se basant sur plusieurs offres de prêt que nous recevons chaque mois de façon anonyme. Cela nous permet donc de faire un classement exhaustif des taux d’assurance de prêt immobilier proposés. Cela démontre son caractère complet et objectif.


Ce comparateur vous permet de trouver l’assurance de prêt immobilier la moins chère qui vous offre les mêmes niveaux de garanties que celle de votre organisme prêteur (banque). Vous pouvez également bénéficier des conseils personnalisés selon votre profil de nos experts en assurance afin de faire un meilleur choix.


Peut-on choisir une assurance qui n’appartient pas à sa banque ?


Au moment de vous octroyer un crédit immobilier, toutes les banques vous proposeront leur contrat d’assurance de prêt immobilier. Toutefois, n’oubliez pas que vous pouvez refuser afin de choisir l’assurance emprunteur la moins chère qui correspond à votre profil. En effet, grâce à la loi Lagarde qui est entrée en vigueur en 2011, avec le droit à la délégation d’assurance de prêt immobilier, vous avez le libre arbitre de choisir une assurance emprunteur autre que celle de votre banque. Elle n’a pas le droit de refuser si votre assurance propose les garanties équivalentes.


Vous pouvez obtenir de meilleurs taux d’assurance pour votre prêt immobilier grâce aux courtiers d’assurance de prêt immobilier qui vous propose des assureurs indépendants (externes aux banques) comme April, Swiss Life, Generali, Axa, etc. Étant donné que c’est une pratique courante, n’hésitez pas à l’utiliser, car elle vous permettra de faire d’énormes économies.


Vous pouvez bénéficier de nombreux avantages en choisissant un contrat d’assurance de prêt immobilier en dehors de votre banque. Il s’agit de la possibilité d’avoir des contrats intéressants (moins chers), de bien comparer les prix, de choisir des garanties supplémentaires et aussi de profiter des contrats plus souples sur les risques professionnels, médicaux ou d’expatriation.


       Sachez que votre banque ne peut qu’accepter votre choix d’assurance emprunteur et n’a pas le droit de changer le taux d’intérêt de votre prêt immobilier si vous décidez de ne pas opter pour son contrat groupe.


Obtenir un devis d’assurance de prêt immobilier : comment faire ?


Vous pouvez faire votre simulation d’assurance emprunteur et ainsi obtenir votre devis personnalisé en utilisant notre comparateur d’assurance de prêt immobilier. De plus, il est totalement gratuit et facile à utiliser. Pour cela, voici les différentes étapes à suivre :


       Il faut remplir les champs du comparateur d'assurance de prêt immobilier (date de naissance, type de prêt, durée du prêt, profession, etc.).

       Choisir la situation qui vous correspond (assurance pour un nouvel emprunt, rachat de crédit, changement d’assurance emprunteur pour un emprunt en cours).

       Fournir des renseignements sur l’emprunteur (antécédents médicaux, profession...), le crédit (la banque prêteuse, le taux d’intérêt, le montant de l’emprunt, etc.) et l’assurance.

       Vous pouvez accéder à un ou plusieurs devis d’assurance de prêt immobilier, tous adaptés à vos besoins et à votre profil.


Avec notre comparateur d’assurance de prêt immobilier, vous pouvez effectuer autant de simulation que vous voulez. Il suffira de changer par exemple les niveaux de garanties ou les quotités.


Nous sommes disponibles pour vous aider à changer ou à trouver facilement et rapidement votre assurance emprunteur. N’hésitez donc pas à contacter nos experts qui sont là à tout moment pour répondre à toutes vos interrogations par téléphone ou en ligne.


Changer son assurance de prêt immobilier : les démarches à suivre


À tout moment de l’année ou chaque année de la date d’anniversaire de votre contrat, vous pouvez librement changer d’assurance de prêt immobilier.


Quand faut-il changer d’assurance si l’emprunt a moins d’un an (loi Hamon 2014) ?


Vous devez envoyer votre courrier de résiliation 15 jours au maximum avant le 1er anniversaire de la date de signature de votre offre de crédit immobilier.


Quand faut-il changer d’assurance si l’emprunt a plus d’un an (loi Hamon 2014) ?


Il est dans ce cas conseillé d’envoyer le courrier de résiliation 2 mois au maximum avant la date d’anniversaire de la date de signature de votre offre de crédit immobilier durant toute la durée de votre emprunt.


Cependant, certaines conditions doivent être respectées par vous et votre banque :


       Le nouveau contrat d’assurance de prêt immobilier doit offrir les meilleurs niveaux de garanties que celui de votre banque.


       Les banques doivent donner suite à votre courrier de demande de résiliation dans un délai de 10 jours ouvrés. Elles peuvent en effet se voir imposer une sanction administrative si elles ne respectent pas cette obligation.


       L’emprunteur peut changer d’assurance de prêt immobilier gratuitement. Il n’a donc pas à payer de frais de dossier, car son banquier ne peut lui demander cela.


Le meilleur courtier d’assurance de prêt immobilier en 2019


Choisir son assurance de prêt immobilier est indispensable parce que cela peut représenter jusqu’à un tiers du coût total de l’emprunt immobilier. Vous pouvez trouver plusieurs contrats différents d’assurance emprunteur sur le marché. En effet, le recours aux services d’un courtier en immobilier vous aidera à dénicher la meilleure offre (celle qui correspond à votre situation au meilleur prix).


Le recours aux courtiers en ligne vous permet de bénéficier de plusieurs avantages :


       Offres personnalisées : C’est idéal si vous pratiquez un sport à risque ou avez un métier à risque.


       Aides en cas de problèmes de santé : Quelle que soit votre maladie, vous pouvez bénéficier de contrats personnalisés qui vous aideront à trouver une solution grâce au courtier.

       Gain de temps : Vous n’avez plus besoin de parcourir tous les assureurs et toutes les banques pour trouver le meilleur contrat. Il suffira d’utiliser notre comparateur d’assurance de prêt immobilier pour aller plus vite.


       Gain d’argent : En mettant en concurrence les multiples offres du marché, vous pouvez obtenir les garanties les plus avantageuses et les meilleurs taux du moment.


Assurance de prêt immobilier : les points essentiels à vérifier


  1. L’âge limite des garanties : Il s’agit de l’âge à partir duquel vos garanties d’assurance de prêt immobilier ne seront plus appliquées. C’est généralement 70 ans pour la garantie PTIA et 90 ans pour la garantie décès.

  2. La quotité pour l’emprunt en groupe : Bien qu’elle ne soit pas imposée de façon théorique, en pratique, vous la choisirez conjointement. C’est la part de capital emprunté que votre assurance doit garantir. C’est pour cela qu’elle devra être au moins de 100 %.

  3. Le nombre et le type de garantie : Souscrivez uniquement à des garanties qui vous serviront réellement. Vous n’aurez donc pas besoin des garanties arrêt de travail et invalidité si vous faites un investissement locatif. Aussi, ne choisissez pas la garantie chômage si vous êtes retraité.

  4. Le délai de carence : Il s’agit de la période suivant immédiatement la souscription de l’assurance de prêt immobilier durant laquelle vous ne pouvez obtenir aucune indemnisation.

  5. La clause des IRA (Indemnités de Remboursement Anticipé) : Pour ne pas avoir à la payer, il vous suffit de demander à votre banquier de la supprimer.

  6. La période de franchise d’une garantie : On en parle généralement quand il s’agit de la garantie ITT. Cette garantie ne prend effet qu’après le délai de franchise (91e jour si le délai est de 90 jours).


Questionnaire de santé d’assurance de prêt immobilier : comment bien le remplir ?


Étant donné que l’assureur aura besoin de connaître votre état de santé avant de vous assurer, le questionnaire de santé d’assurance de prêt immobilier est obligatoire. La compagnie d’assurance se servira donc de ce document pour vous interroger sur votre état de santé actuel et passé. En effet, il peut arriver que l’assureur vous demande des documents complémentaires. Si le médecin de la compagnie d’assurance demande d’autres examens médicaux, alors ce serait l’assureur qui supporterait les frais.


Je suis malade : comment emprunter ?


L’assureur peut estimer que votre dossier comporte un risque supplémentaire comparé à un dossier standard selon les réponses de votre questionnaire de santé. Ainsi, il pourrait :


       Accepter votre dossier avec des exclusions de garanties ;

       Accepter avec l’application d’une surprime ;

       Refuser d’assurer votre emprunt immobilier.


Pour vous assurer en cas de problème de santé, voici ce que vous devez faire :


Vous devez savoir que vous bénéficiez de la convention AERAS en cas de refus d’assurance de prêt immobilier. Cela permet d’obtenir des conditions spécifiques pour un prêt et son assurance.


Pour bénéficier de l’AERAS, voici ce qu’il faut faire. En effet, votre assurance vous mettra automatiquement en contact avec la convention si votre demande d’assurance est refusée. Ainsi, un service médical spécialisé pourra examiner votre dossier et obliger un assureur à vous couvrir. Avec ça, vous n’aurez pas de démarche particulière à effectuer.